Arrosage - Piscine - Spa - Sauna - bassin

Devis, infos & conseils Cote Eau - 02 43 48 22 92

Mon panier

Votre panier est vide.

Piscines liner

Le liner,  par son caractère amovible, est un élément facilement remplaçable. Lors du remplacement du liner, la piscine retrouve un aspect neuf, avec éventuellement une couleur et une présentation différente.

Les piscines Liner sont constituées de quatre éléments principaux :

Le fond, les parois, le liner et les pièces à sceller.

La structure doit avoir une rigidité suffisante pour ne pas se déformer suite aux pressions des terres ou de l’eau selon que le bassin est vide ou plein. Cette structure sert de support au liner.

1) Le fond

Suivant la nature du sol et de la solidité recherchée, le fond est réalisé en béton armé.

2) Les parois

Les parois peuvent être réalisées :

- En maçonnerie  de parpaings. Le chaînage supérieur, le chaînage intermédiaire, le chaînage inférieur et les poteaux béton armé sont conçus en fonction de la hauteur des parois, de la nature du sol, de l’implantation du bassin, de façon à tenir compte des phénomènes de pression sur les parois.

- En éléments préfabriqués : Ils sont posés ou fixés soit sur une longrine, soit sur un radier lui-même, soit sur des plots préalablement positionnés après le terrassement. La verticalité et la stabilité des panneaux est généreusement assurée par des jambes de force ancrées dans le sol ou scellées sur le débord du radier ou dans le massifs isolés. Dans tous les cas, lors de la mise en œuvre des éléments préfabriqués, il faut respecter les prescriptions du fabricant ainsi que celles spécifiquement liée au site et à la nature du terrain d’implantation.

- En blocs à bancher : ils peuvent être réalisés en béton de granulats ou en matières synthétiques. La forme particulière de ces dernières facilite la mise en place du ferraillage constitué de filants horizontaux et verticaux après la réalisation d’une étude béton par un spécialiste.

Dans le cas de maçonnerie réalisée en parpaings de ciment ou blocs à bancher, il est nécessaire de réaliser un enduit pour obtenir une très bonne planéité.

3) Le liner

C’est un revêtement souple en PVC de 50 à 85/100eme d’épaisseur constitué de lés assemblés en usine par soudure haute fréquence. Il est réalisé sur mesure à partir des plans précis. Tous les coloris unis sont teintés dans la masse. Il peut être imprimé avec des motifs ou décors divers.

Il y a 2 catégories de liner :

- Avec profil d’accrochage sur le pourtour supérieur destiné à s’encastrer dans une réglette d’accrochage fixée sur l’arase des parois. Ce bourrelet permet la pose et la dépose du liner pour remplacement ou réparation sans dépose des margelles, autorise qu’une faible marge d’erreur au niveau de la prise des côtes du bassin.

- Sans profil d’accrochage et sans extrusion «  système Overlap », la fixation se fait par simple retournement du liner et fixation par un jonc spécial sur le haut de la paroi. Il permet une grande latitude dans les côtes du bassin et permet de compenser facilement les éventuelles erreurs dans les côtes. Par contre, il nécessite la dépose des margelles lors du remplacement du liner.

4) Finition avant la pose du liner

Une bonne finition lisse, suivie d’un bon nettoyage intérieur du bassin est indispensable, car le liner laisse apparaitre, après mise en eau tous les défauts de surfaçage et il faut éviter toutes les aspérités susceptibles de le perforer.

Attention :

 Un traitement antibactérien de la surface est recommandé avant la pose du liner.

Un géotextile est utilisé, facilite la pose du liner. Il donne un moelleux au contact, du confort, estompe en partie les petits défauts, cependant il est très fragile, il est recommandé d’utiliser des feutres traités anti-bactéries.

5) Pose du liner

Descriptif de la pose du liner avec profil d’accrochage :

Les rivets sont disposés environs tous les 30cm.

Pose de la réglette d’accrochage :

- Mise en place des angles

- Pose des réglettes ou rails

- Fixation par rivets

- Réglette d’accrochage coté eau, alignée.

Pose du feutre :

Avant la pose : se déchausser et balayer/nettoyer le fond et parois

La pose :

- Colle spéciale compatible avec le liner, spatule, cutter et règle longue.

- Pose sur le fond et légère remontée sur les murs,

- Poser le feutre bord à bord

- Découper le feutre autour des pièces à sceller pour la mise en place des joints sur les pièces à sceller avant la pose du liner.

- Pose sur les murs.

Pose du liner :

Coller un joint sur la bonde de fond et sur chaque pièce. Nettoyage parfait de la forme avec élimination des défauts d’aspect.

Attention aux conditions atmosphériques!!

Conditions idéales : 15-25°C matin ou soir

En dessous, trop froid, le liner est trop « petit », les plis d’emballage restent apparents.

Au-dessus, trop chaud, plein soleil ou température extérieure >30°, le liner s’allonge.

Le liner sera fixé en partie supérieure des parois en veillant à réaliser un centrage parfait et en évitant des distensions génératrices de plis. L’évacuation de l’air entre la structure et le revêtement sera faite par un aspirateur inséré entre deux éléments et près d’un angle du bassin. Le liner se trouvant plaqué, il sera aisé de repérer des défauts d’aspect ou de centrage.

En cas d’impureté visibles sous le liner, il est impératif d’y remédier par arrêt de l’aspirateur, décrochage total ou partiel du liner et remise en place correcte avant de procéder à la pose des brides et aux découpes du liner.

6) Mise en eau

La pose des joints et des brides des pièces à sceller ne peut être effectuée que sur un liner plaqué et ne présentant aucun pli, la montée de l’eau favorisant ce placage déjà effectué par l’aspirateur.  Procéder à ces interventions en fonction de la modification progressive du niveau de l’eau, la pose des joints et brides doit s’effectuer lorsque l’eau arrive à un niveau inférieur de quelques centimètres à la base de la pièce à sceller concernée. La pression de l’eau assure le maintien en place du liner.

 

Quelques cas :

a) Le niveau d’eau dans le sol à l’endroit ou sera réalisée la piscine, est inférieur au niveau d’eau de la piscine.

Réponse : Un puits de décompression doit être réalisé pour permettre de baisser le niveau d’eau dans le sol par pompage en dessous du niveau inférieur du radier piscine afin de permettre la réalisation des travaux.

b) Le niveau d’eau dans le terrain peut affleurer le niveau du sol, c’est-à-dire supérieur au niveau d’eau dans la piscine.

Réponse : Dans ce cas, en plus du puits de décompression, effectuer un drainage permanent périphérique au bassin pour faire en sorte  que le niveau d’eau dans le sol ne soit jamais égal ou supérieur au niveau d’eau de la piscine. Ceci évitera, la pression de l’eau dans le sol en contact avec la piscine ne soit supérieur à la pression de l’eau dans la piscine, ce qui fera, pour les piscines liner, ne pas permettre au liner de rester plaqué sur les parois et le fond de la piscine.

 

La poussée d’Archimède sous une piscine vide peut être suffisante pour soulever l’ensemble de la piscine.